En 2035 tous les véhicules de société seront électriques !

Posté le 18/07/2022

Zenpark

En 2035, aucun véhicule polluant ne sera commercialisé. La course à la mobilité électrique a donc commencé. En effet, cette dernière est devenue une obligation pour les entreprises. Découvrez tout ce qu’il y a à savoir pour convertir sa flotte à l'électrique. 

La croissance du marché de l’électrique

Les 27 États membres de l’UE ont adopté dans la nuit du 29 juin une mesure visant à interdire l’achat des véhicules essence et diesel en 2035. Cette mesure a été prise pour contribuer à atteindre les objectifs de réduction de 55% des émissions de CO2 d’ici à 2050. De fait, en 2035, il ne sera plus possible de commercialiser des voitures et véhicules neufs utilitaires légers essence et diesel, mais aussi des véhicules hybrides dans l’UE. 

En 2022, la France compte plus de 900 000 véhicules électriques et hybrides rechargeables. Selon les estimations d’Enedis, il y aura 17 millions de véhicules de ce type en 2035. 

L’enjeux d’ici à 2035 est donc le déploiement massif de bornes de recharges dans toute l’Europe. Selon une étude menée par le groupe, la France détient un million de points de charge, soit +61% par rapport à 2021. 

Bon à savoir

Le point de charge est ce qui permet de charger un véhicule électrique. Une borne de recharge peut contenir plusieurs points de charge permettant de recharger plus d’un véhicule en même temps.

Véhicule électrique : une obligation pour les entreprises 

Électriser sa flotte de véhicules va bientôt devenir une obligation pour les entreprises. Bien qu’il s’agisse d’une obligation progressive, les entreprises vont devoir respecter des quotas d’électrisation dans le renouvellement de leurs flottes.

L’article 26A de la loi d’Orientation des Mobilités (LOM) précise les conditions de cette obligation. Ainsi, dans les flottes de plus de 100 véhicules dont le PTAC est inférieur 3,5 tonnes, la part des véhicules à faibles émissions lors du renouvellement annuel doit être de :

  • 10 % à partir du 1er janvier 2022
  • 20 % à partir du 1er janvier 2024
  • 40 % à partir du 1er janvier 2027
  • 70 % à partir du 1er janvier 2030. 

Cette obligation entraîne aussi celle de l’installation des bornes de recharge. Le code de la construction et la loi sur la transition énergétique pour la croissance verte obligent les constructeurs à pré-équiper les parkings des entreprises.

Les avantages de la mobilité électrique en entreprise 

Les avantages d’accélérer la mobilité électrique pour les entreprises sont nombreux. 

Le bonus électrique 

Les entreprises aussi bénéficient du bonus écologique. Pour l’achat d’un véhicule à un prix inférieur de 45 000 euros, un entreprise bénéficie d’une prime de 4000 euros. Si le tarif du véhicule se situe entre 45 000 et 60 000 euros, le prix s’élève à 2000 euros. 

En revanche, un véhicule à plus de 60 000 euros n’ouvre pas droit au bonus écologique, sauf pour l’achat d’un utilitaire électrique ou hydrogène à plus de 60 000 euros : le bonus s’élève à 2000 euros.

La prime de conversion 

Les entreprises mettant à la casse des véhicules possédant une vignette Crit’Air 3 ou plus (véhicules à moteur datant de 2006 et véhicules diesel d’avant 2011) pourront bénéficier de la prime de conversion. 

Une fiscalité avantageuse 

Plusieurs avantages fiscaux viennent aider les entreprises à s’équiper d’une flotte électrique : 

  • L'exonération de la taxe sur les véhicules de société (TVS) : une entreprise possédant des véhicules dont les émissions sont inférieures à 50 g/km de CO2 sont exonérées de TVS. 
  • Une déduction fiscale de l’amortissement des véhicules électriques plus importante : pour un taux d'émission de CO2 situé entre 50 et 165 g/km, le plafond de déduction est de 18 300 euros.  

Zenpark : l’offre Plug & Share 

Zenpark a développé l’offre Plug&Share visant à partager les bornes de recharge électriques dans les parkings privés et ouverts au public. Comment ça marche ? Toutes les bornes de recharge électrique sont transformées en station de service de recharge. Pour recharger leur véhicule, les propriétaires utilisent un badge de recharge qu’ils ont souscrit auprès de l’opérateur de leur choix : chargemap, izivia, Total energie, etc. 

Bon à savoir : Zenpark propose une solution de réservation de bornes de recharge en entreprise. Les salariés réservent tout simplement à l’avance leur place avec bornes de recharge sur l’application Flex de sorte qu’elle ne soit plus disponible à la réservation pour les autres salariés.

Pour installer des bornes, rien de plus simple. Zenpark évalue le besoin du client et sélectionne les modèles de bornes adaptés. Nous auditionnons ses contrats énergiques, réalisons le système de réservation Zenpark à ses bornes et les paramétrons aux spécificités du parking.

Zenpark fournit ensuite une assistance aux utilisateurs afin de les dépanner en cas de problème et réalise la maintenance et la supervision du matériel. 

Posté le 18/07/2022

Zenpark

Réduire nos émissions de gaz à effet de serre de 70% d’ici 2050, c’est possible ! 

Réduisez le budget stationnement de votre entreprise

UGAP - gestion parking

La solution Flex est désormais disponible sur le site de l'UGAP